Char Panther, celebre blinde allemand.

Chars allemands de la Seconde Guerre Mondiale

L'armée allemande s'est longtemps préparée à la guerre, elle a donc débuté le conflit avec un net avantage. Cependant, en dépit de sa supériorité technologique, le pays n'a pas su mettre en place une bonne stratégie militaire et a fini par perdre la guerre. En effet, en s'engageant sur de multiples fronts (Europe, Afrique ...), la Wehrmacht a commencé à perdre du terrain à partir de 1942 pour finalement capituler en 1945. Au cours de cette période, l'Allemagne a mis au point de nombreux modèles de blindés. Aujourd’hui encore, ces chars restent célèbres pour leur efficacité et leur dimension souvent hors normes, en voici une liste non exhaustive :

Modeles de chars allemands :

Tiger I ou Panzerkampfwagen VI Tiger

Type : lourd

Masse : 57 t

Longueur : 8,45 m

Blindage : 100 mm

Vitesse : 45 km/h

Char allemand Tiger I dans un champ.

Produit à seulement 1354 exemplaires, le Tiger I a pourtant bel et bien marqué l'Histoire, notamment du fait de la propagande nazie. Il apparaît pour la première fois à Leningrad en 1942. Sa résistance aux tirs et sa puissance de feu ont rendu difficile la progression des chars américains et blindés anglais durant la Campagne du Rhin.

Panther ou Panzerkampfwagen V Panther

Le char Panther est apparu pour la première fois sur le front en 1943 lors de la bataille de Koursk. Il a été créé pour faire face aux célèbres T-34, des blindés utilisés par l'armée Soviétique. Décliné sous trois versions, ce blindé était équipé d'un canon de 75 mm et devait précéder le char "E-50", modèle qui n'a pas pu être développé.

Type : moyen

Masse : 45 t

Taille : 8,86 m

Blindage : 80 mm

Vitesse : 55 km/h

Usine de chars Panther en allemagne.

Jagdpanther ou Jagdpanzer V Jagdpanther

Type : chasseur

Masse : 45 t

Taille : 9,87 m

Blindage : 60 mm

Vitesse : 46 km/h

Char allemand JagdPanther sur une route.

Basé sur le châssis du Panther, le Jagdpanther a été produit à seulement 415 exemplaires à partir de 1944. Il servit principalement sur le front de l'Est et pouvait facilement tirer des obus à plus de 1000 mètres. Plusieurs modèles de ce char sont encore "survivants" dont un au Musée des Blindés de Saumur.

Maus ou Panzerkampfwagen VIII Maus

Le Maus est le char le plus lourd jamais développé ! Mis en service en 1944, il a été très peu utilisé car son développement était très complexe et couteux. Pour déplacer ce mastodonte, il fallait compter 4000 L d'essence pour parcourir seulement 100 km ! L'unique exemplaire est conservé au Musée des Blindés de Koubinka.

Type : super-lourd

Masse : 188 t

Taille : 10,02 m

Blindage : 220 mm

Vitesse : 14 km/h

Prototype du Maus durant un essai.
Char Panzer allemand
Char T34 russe